Compte-rendu de nos actions lors des périodes électorales.

Compte-rendu de nos actions lors des périodes électorales.

mjs72_039

Une période riche en évênements s’est écoulée, il est donc temps pour le MJS Sarthe, dont le bureau fédéral a été renouvelé en Juillet 2011, de vous adresser notre bilan sur les campagnes 2011 – 2012. Durant ces différentes étapes, le MJS 72 a su répondre présent sur de nombreux fronts, à vos côtés, passant de quelques adhérents à plus d’une trentaine, avec une centaine de jeunes sympathisants nous ayant soutenu et parfois épaulé à diverses moments de notre parcours.

Nous avons participé aux campagnes nationales et régionales MJS de tracts et d’affiches à l’université, en centre-ville et près des lycées ainsi qu’à de nombreux porte à porte avec nos sections PS. Nous nous sommes déplacés aux meetings (convention d’investiture, meeting du Bourget, celui de le Mans ou encore de Vincennes), et avons co-organisé un comité de coordination régional MJS en Sarthe avec débats en plénières et divers ateliers du changement, distribution de tracts et collage d’affiches en ville à l’aide d’une 50aine de militants.

Après la fête de la Bastille dont nous gardons un souvenir mémorable, le MJS a été représenté dans les comités de chaque candidat(e) lors de la campagne « Amplifions le changement »; merci à Guillaume (1ère circ.) Quentin et Juliette (5ième), Thibault (3ième), Mélina (4ième) et Samuel (2ième). Nous avons organisé le chapiteau de la Relève, place de la République au Mans, avec les interventions de Thierry Marchal-Beck, président du MJS national, la présence de nombreux candidats et d’associations tel que la LDH et SOS Racisme sur le thème de la lutte contre les discriminations, et avons co-organisé des cafés-débats sur le thème de la jeunesse aux candidat(e)s aux législatives qui nous l’ont proposé.

Enfin, nous avons défendu nos actions et nos engagements à travers Internet (des dizaines de comptes rendus sur blog wordpress, des centaines de publications sur Twitter, des milliers de contacts sur Facebook), à travers la presse (plusieurs articles sur le Maine Libre et sur le Ouest France), via les radios (débats et interventions sur Radio Alpa, Radio RCF, France Bleu Maine, Sweet FM,…) et LMTV Sarthe.

En conclusion, je dirai que cette période fut intensive et de fait, enrichissante. La multiplication du partage avec nos camarades de la fédération PS Sarthe et des jeunes socialistes de la région et de toute la France, la convivialité, les échanges et les débats nous ont fourni une formation accélérée. Après les législatives, nous avons continué à agir avec, pour exemple, un char, un stand et une intervention lors de la deuxième édition de la marche des fiertés LGBT. Il y a quelques jours, nous étions nombreux à participer, ensemble, à l’Université d’été PS / MJS 2012. Notre motivation et nos engagements ne s’arrêteront donc pas à ces victoires, et nous continuerons à assumer notre modeste rôle, à vos côtés, en préparant dors et déjà notre rentrée politique à travers les nouvelles campagnes MJS de ces prochains mois.

Samuel Lopès, animateur fédéral du MJS Sarthe et Quentin Portier, secrétaire fédéral.