Gauche et Droite républicaine au coude à coude, la victoire est possible si la Gauche se mobilise dimanche prochain.

Gauche et Droite républicaine au coude à coude, la victoire est possible si la Gauche se mobilise dimanche prochain.

Avec 51 803 voix soit 27.24% des suffrages exprimés, les 21 binômes « La Sarthe à gauche » arrivent en 2ème position à l’issue du 1er tour des élections départementales derrière les 21 binômes « Ensemble pour la Sarthe »  de l’UMP (34.5%) mais devant les 21 binômes du Front national (26.37%). Non, « le PS n’a pas bu la tasse » ! Non, « le PS n’a pas subi une débâcle » contrairement à ce que laissaient entendre certains commentaires dans les médias hier.

Le total des voix de Gauche (FDG + PS + EELV) atteint 35.8% contre 36.3% pour l’ensemble des voix de la Droite républicaine (UMP + Centristes). Gauche et Droite sont donc au coude à coude pour aborder le second tour de dimanche prochain. Pour autant, le haut niveau d’abstention (51.2%), le score élevé du FN et notre élimination au 1er tour dans 8 cantons ne sont pas des éléments positifs.

Nous saluons l’engagement de l’ensemble des candidats « La Sarthe à gauche » qui ont mené campagne dans un contexte difficile mais avec force, conviction et détermination.

 

Au-delà du contexte national, trois éléments peuvent expliquer notre élimination dans 8 cantons :

  • Le redécoupage cantonal a conduit à renforcer le poids de la Droite dans les cantons les plus ruraux (Sablé, Loué, Sillé, Mamers, La Ferté Bernard) ;
  • La division de la gauche nous est fatale dans plusieurs cantons (Mamers, Château du Loir, La Suze/Sarthe, Ecommoy) ;
  • Le maintien à 12.5% des inscrits du seuil pour se maintenir au second tour nous empêche de nous maintenir dans 3 cantons (Loué, Sillé et La Suze).

Toutefois, La Sarthe à Gauche sera bien présente dans 13 cantons. Pour 11 d’entre eux la victoire est possible … 11 cantons, c’est justement le nombre de cantons qui permet d’être majoritaire au Conseil Départemental. La victoire reste donc possible pour peu que la Gauche soit en mesure de se rassembler et se mobiliser.

 

La campagne du 2nd tour est maintenant lancée. La mobilisation de nos équipes sur le terrain peut permettre de gagner les 3 à 4% qui manquent pour être assuré de la victoire. Elle est essentielle car un Département à droite, ce n’est pas un Département à gauche. Notre adversaire est l’UMP …

La présence du FN au second tour dans 14 cantons doit également nous interroger. Réuni hier soir, le Conseil fédéral et les candidats « La Sarthe à gauche » ont acté deux principes :

  • Maintien de nos candidats dans les 5 triangulaires y compris Le Lude et Saint-Calais ;
  • Appel à faire barrage au FN dans les 9 cantons où il est opposé aux binômes « Ensemble pour la Sarthe » – UMP ».

L’heure est donc à la mobilisation. Il appartient à chacun de se mobiliser pour faire barrage à la Droite et à l’extrême-droite en Sarthe.

 

Article source http://www.la-sarthe-a-gauche.com/