Edito. Pour une nouvelle dynamique, une équipe fédérale renouvelée.

Edito. Pour une nouvelle dynamique, une équipe fédérale renouvelée.

La mise en place du nouveau Conseil fédéral issu du Congrès de Connerré était la dernière étape de cette longue période de Congrès qui a permis à notre formation politique de fixer ses orientations pour la fin du quinquennat et désigner ses dirigeants.

Conformément à mes engagements, j’ai proposé la mise en place d’un Secrétariat fédéral comptant 12 membres dans le respect de la parité, du vote des motions et du non-cumul de fonctions avec les missions de secrétaire de section ou des mandats de parlementaires, de conseillers départementaux ou régionaux.

Six secrétaires fédéraux auront en charge les aspects opérationnels ou organisationnels au sein du pôle « organisation de la vie fédérale » tandis que six autres s’empareront de thématiques particulières au sein du pôle « thématique ». Le suivi de nos finances sera assuré par le Trésorier fédéral, membre de droit du Secrétariat fédéral.

En dehors de leurs attributions spécifiques, les secrétaires fédéraux assureront collectivement la mission de Secrétaire fédéral à la vie et à l’animation des sections. Chacun sera chargé du suivi de deux sections.

Par ailleurs, j’ai proposé la nomination de Délégués fédéraux chargés d’animer la réflexion sur des thématiques complémentaires à celles des Secrétaires fédéraux. Ils seront pleinement associés aux travaux du Bureau fédéral dont ils sont membres.

Comme je l’avais fait en 2012, j’ai souhaité que chaque Secrétaire (ou Délégué) fédéral puisse disposer d’une feuille de missions claire lui permettant de travailler en autonomie.

Profondément renouvelée avec près de 50% de nouvelles têtes, l’équipe d’animation de la Fédération est désormais opérationnelle. Sa mission parait simple : mettre en oeuvre le Plan fédéral d’actions issu de la Convention fédérale 2014 « Redonner la parole aux militants ». Pour autant, cela demandera beaucoup d’efforts et de travail et je les remercie sincèrement d’avoir accepté cette mission.

Dans l’immédiat, il est temps pour chacun de profiter d’un repos bien mérité et nécessaire pour être prêt à affronter les défis qui nous attendent dès le mois de septembre à commencer par la campagne des élections régionales des 6 et 13 décembre 2015.

Bonnes vacances. Bien amicalement.

signature_chcounil