Edito. Droit de vote des Femmes : 70 ans après le combat pour l’Égalité n’est pas fini

Edito. Droit de vote des Femmes : 70 ans après le combat pour l’Égalité n’est pas fini

Cher-e-s camarades,
Le vernissage de l’exposition réalisée à l’initiative d’Annette COUDRAY a été pour moi l’occasion de revenir sur le long combat pour l’égalité politique entre les Femmes et les Hommes.
C’est le 21 avril 1945 par un décret signé de la main du Général de Gaulle, alors chef du Gouvernement provisoire de la République française, que les Françaises obtiennent le droit de vote et d’éligibilité qui leur avait été refusé à plusieurs reprises par les parlementaires de la IIIème République.
Si dès les élections suivantes, Marie OYON, représentante de la SFIO est élue successivement à l’Assemblée nationale, au Sénat et au Conseil général, le combat des Femmes en politique est loin d’être achevé.
En effet, il faudra ensuite attendre 1976 pour qu’une élue socialiste (Jeanine BONNEAU) siège au Conseil général. Désormais, elles sont 8 femmes à y représenter notre formation politique contre 5 hommes.
Le chemin sera encore plus long pour accéder aux responsabilités nationales puisque c’est seulement en 2007, que Marietta KARAMANLI sera élue à l’Assemblée nationale. Elles sont désormais 3 à y représenter notre Département.
Ces deux exemples montrent combien l’accès des Femmes à la vie politique a été le fruit d’un très long combat. Un combat porté par la Gauche et les Socialistes qui ont dû imposer le principe de la parité avec le vote de la loi du 6 juin 2000 à l’initiative de Lionel JOSPIN.
Si des progrès considérables ont été accomplis depuis l’instauration du principe de parité, force est de constater que ce combat est loin d’être achevé … les obstacles sont encore nombreux et prennent trop souvent le visage de propos et d’attitudes machistes qui doivent en permanence être dénoncés.
Bravo à toutes nos militantes et nos élues pour ce beau combat en faveur de l’Égalité Femmes / Hommes.

Amitiés socialistes

signature_chcounil