Retour sur le meeting de lancement de la campagne des Socialistes sarthois

Retour sur le meeting de lancement de la campagne des Socialistes sarthois


Ce mercredi soir, devant 250 sympathisants et militants du Parti socialiste, Bernard Cazeneuve, Premier ministre, est venu soutenir les candidats sarthois du PS aux élections législatives. En défendant le bilan de son gouvernement.

Le Premier ministre a choisi Le Mans pour lancer la campagne des élections législatives du PS. Deux heures de meeting sous le signe du « rassemblement », avec, en préambule, la présentation des candidats sarthois : Françoise Dubois, Marietta Karamanli, Nicolas Chauvin et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, qui compte retrouver son siège de député de la 4e circonscription.

Après avoir évoqué la « fierté » du quinquennat Hollande à l’heure du bilan, Stéphane Le Foll et Bernard Cazeneuve ont évoqué les relations entre le PS et le mouvement d’Emmanuel Macron.

Brandissant la « menace » du FN, Stéphane Le Foll a présenté le PS comme « Macron-compatible »: « Nous ne serons pas dans l’opposition. Nous serons constructifs et vigilants. »

Pas de « recroquevillement », ajoute Bernard Cazeneuve, qui souhaite « la réussite du nouveau Président de la République » et ironise sur la tentation de créer autant de partis qu’il y a de militants au PS.

Ouest-France, 11 mai 2017