Une sénatrice socialiste pour la Sarthe

Jean-Claude BOULARD, sénateur-maire du Mans, ayant fait le choix d’abandonner son mandat de sénateur à compter du 1er octobre 2017, c’est naturellement que Nadine GRELET-CERTENAIS lui a succédé au Palais du Luxembourg devenant ainsi la première femme sénatrice du département de la Vème République.

Âgée de 57 ans, Nadine GRELET-CERTENAIS était, il y a encore quelques jours, Conseillère départementale, adjointe au maire de La Flèche et vice-présidente de la communauté de communes du Pays fléchois. Trois mandats qu’elle abandonne pour se concentrer sur ses nouvelles fonctions.

Elle fait partie des quinze nouvelles femmes à faire leur entrée au Sénat. Confiant aborder ce nouveau mandat avec « beaucoup de curiosité et d’humilité », Nadine siègera à la Commission des affaires sociales. Un choix qui lui correspond parfaitement puisqu’elle a multiplié les postes d’éducatrice, avant d’être rattrapée par la politique, il y a seize ans.

C’est Michèle JUGUIN – LALOYER, élue de la Flèche, qui lui succède au Conseil départemental.