Edito. « Reconquérir nos territoires »

Cher.e.s Camarades,

Du congrès national et du vote militant sur les textes d’orientation, nous sommes sortis avec une ligne politique commune. En m’accordant votre confiance comme 1er fédéral, il est aujourd’hui de ma responsabilité que de m’engager à la porter, tout en faisant entendre à chaque fois que cela sera nécessaire la voix des socialistes sarthois dans nos instances.

La seule ambition que nous devons avoir pour notre fédération, c’est de faire en sorte que notre fédération soit militante, présente, ouverte et rassemblée.

Dans un contexte très difficile et après avoir composé, dans un esprit de rassemblement, j’ai constitué un secrétariat fédéral qui prend en compte toutes les sensibilités et tous les territoires de notre fédération. Je suis aujourd’hui le garant de la bonne application et de l’animation de la feuille de route collective autour de laquelle nous nous sommes rassemblés.

Je tiens à féliciter de leur élection l’ensemble des secrétaires de section, pierre angulaire de notre organisation politique, qui ont su dans la période que nous venons de traverser, s’engager, et qui demain resteront mobilisés et actifs sur tous les territoires et accompagneront nos militants qui sont restés fidèles à notre famille politique et à nos engagements communs.

Ce nouveau mandat doit nous permettre d’écrire collectivement une nouvelle page de l’histoire des socialistes. Grâce à notre engagement, notre mobilisation, et notre force militante, nous allons faire en sorte que la Sarthe redevienne une terre socialiste.

Trois objectifs devront nous permettre d’y répondre : refonder nos pratiques militantes, contribuer à l’écriture du nouveau projet politique de notre famille et réussir la reconquête.

La fédération sera mobilisée pour permettre le rassemblement des militant.e.s aux sensibilités plurielles, aux itinéraires militants divers, mais partageant l’objectif commun de poursuivre notre reconstruction et d’entamer la reconquête.

Toutes nos énergies, dans ce nouveau mandat, devront être concentrées sur la reconquête de tous les territoires.

Malgré les difficultés, vous êtes resté.e.s au Parti Socialiste. Parce que comme moi, nous sommes fièr.e.s d’être socialistes, nous partageons la conviction que notre combat pour lutter contre les inégalités est loin d’être terminé et que vous estimez que nos valeurs d’égalité, de justice sociale, de fraternité et de solidarité méritent d’être défendues.

Je suis convaincu qu’ensemble, nous relèverons les nombreux défis qui nous attendent.