Comment fonctionne le PS ?


Le Parti Socialiste est une organisation structurée et démocratique. Il compte plusieurs dizaines de milliers d’adhérent et sympathisants. Ses dirigeants sont élus, à tous les échelons, pour un mandat de trois ans lors de chaque congrès. Le dernier congrès est celui de Poitiers du 5 au 7 juin 2015.

Les instances nationales du Parti socialiste

Le Congrès national

Le Congrès est l’instance suprême du parti socialiste. Il se réunit tous les trois ans pour définir les orientations politiques des trois ans à venir et pour renouveler par vote à bulletin secret ses dirigeants. C’est un moment fort dans la vie du parti socialiste. Tout l’appareil du parti, à tous les échelons, est renouvelé à chaque congrès.

Des propositions et des orientations politiques sont proposées et débattues. Elles aboutissent à des motions proposées au vote des adhérents.

Le Conseil national : le Parlement du Parti

La direction du Parti socialiste est confiée, à l’issue du congrès, et après vote de ses adhérents sur les motions, au Conseil national. Il est constitué de 204 membres élus par le congrès et des 102 premiers secrétaires fédéraux, il se réunit au moins quatre fois par an.

Le Bureau national

Le Bureau national est une composition restreinte de 54 membres du conseil national, il se voit délégué par le conseil national des attributions décisionnelles pour l’administration du parti, il se réunit chaque semaine.

Le Secrétariat national

Le premier secrétaire du Parti Socialiste est élu par l’ensemble des militants.
Le Secrétariat national est élu par le conseil national, sur proposition de son premier secrétaire national et constitué de membres du bureau national : les secrétaires nationaux. Le secrétariat national met en application les décisions du Conseil national et du Bureau national. Chaque secrétaire national est aidé dans sa mission par un délégué national.